Aaron

Notre Focus pilote de cette semaine met en avant Aaron Rakotoarimanana, pilote officiel de la team Kawasaki / CT Motors depuis 2013.
 
Garçon d’apparence calme et tranquille, ne vous fiez pas à cette image car du haut de ses 17 ans, Aaron a déjà l’étoffe des grands champions. Jugez par vous-même au travers de son palmarès : 03 fois champion de Madagascar en catégorie 85, vice-champion junior 2018, champion junior cross 2019, vice-champion cross 2020 et champion enduro 2020. Et à l’heure où l’on écrit ces lignes, il est actuellement leader du championnat junior. Un parcours qui impressionne tant il est déjà fourni et qui nous promet plus de moments forts pour l’avenir.
 
Et vous vous demandez peut-être comment il en est arrivé là ? Ce qui le motive ? Ses objectifs ? Cela tombe bien car Aaron à bien voulu nous donner quelques réponses :
J’ai commencé la moto relativement tôt, j’avais à peine 7 ans, un âge où les garçons jouent plutôt au foot ou à la console mais ce monde réunissant l’ingénierie mécanique et les sensations fortes m’a directement plu. Cela s’explique par les sensations uniques que ce sport vous apporte comme la vitesse pure et surtout pouvoir s’élever en l’air durant les sauts.
 
Ma plus grande figure d’inspiration c’est le champion Eli TOMAC. Il est considéré comme l’un des plus grands pilote dans le domaine du cross de par son palmarès de victoire impressionnant, mais aussi de par sa longévité. En effet, malgré son âge actuel, il fait encore partie du top dans les championnats.
Je me donne toujours à fond à chaque saison mais une m’a particulièrement marqué. C’était le championnat 2017, à l’époque je roulais sur une Kawasaki KX 100. Ce championnat était spécial car c’était ma dernière année dans la catégorie 85 et je sentais sur moi une pression inhabituelle, ce qui je pense, m’a poussé à m’investir et me dépasser encore plus. Mais au final tout c’est bien passé et je me suis même plutôt bien amusé.
 
Pour la saison 2021, je roule aujourd’hui sur la version 2021 de la Kawasaki KX 250, c’est l’une des motos les plus puissantes proposées actuellement dans sa catégorie et avec elle je compte bien tenter de remporter le championnat junior. Mais une moto puissante ne suffit pas pour gagner, il faut beaucoup de travail et d’entrainement derrière.
 
Justement pour tous ceux qui veulent s’initier au Cross, il n’y a pas meilleure arme que le travail acharné et la motivation. Toujours essayer de se surpasser et ne jamais abandonner sans oublier bien